Intégration dans la socièté

                                                       
 

Les clubs ont pour mission l’éducation canine mais aussi l’intégration du chien dans notre société. Nos compagnons doivent pouvoir résister au stress de la ville avec ses bruits, ses odeurs, ses passages incessants de véhicules…, sans avoir peur ou être pris de panique devant des éléments inconnus. C’est dans cet objectif qu’il faut « travailler » le chien le plus souvent possible dans des endroits nouveaux avec de plus en plus de stimulations autour.

Marche dans les rues de Feytiat pour le Téléthon

 

Séance au club

 

 

Démonstration d'éducation canine et d'agility sur un terrain de football

 

*****

Le Toutou's Club et la prévention

Le nombre de nos amis à quatre pattes ne cessant d'augmenter, les nuisances que certains d'entre eux peuvent occasionner commencent à préoccuper sérieusement les citadins. Outre l'insalubrité et les accidents, dont sont victimes principalement les personnes âgées, les déjections canines entraînent également de sérieuses dépenses de ramassage pour les communes concernées.

 

 La population des maîtres se scinde en trois parties :

 

Devant le côté incivique de bons nombres de concitoyens, la grande question à laquelle il faut répondre est la suivante: prévention ou répression ?

Pour information, le Maire de Paris, par un arrêté du 2 avril 2002, a institué une obligation de ramassage en quelque lieu que ce soit (voie publique, caniveaux, squares, parcs, jardins et espaces verts publics) sous peine d'amende!

 Alors, un seul geste à faire, pour ne pas en arriver à cette extrême : ramassons les «crottes» de nos chiens... tout simplement par respect des autres, grand principe moral qui a souvent besoin d'être remis au goût du jour.