Sociabilité chez le chien

                                                       
 

Bien dans sa tête, bien dans ses pattes, car bien sociabilisé !

La socialisation, c’est l’acquisition et le développement des moyens de communication entre les individus d’un groupe.

On parlera alors de :

-    relation intra-spécifique : socialisation à la même espèce (du chien au chien) 

-    relation inter-spécifique : socialisation aux autres espèces (du chien à l’homme, du chien aux autres animaux).

 

 Chez le chiot, la période de socialisation s’étend jusqu’à l’âge de 4 mois. Il devra être mis rapidement en contact avec des chiens, des chats, des moutons, etc.…, mais aussi des hommes, des femmes, des enfants afin qu’il identifie ses espèces comme des espèces amies. C’est aussi le moment favorable pour que notre chiot découvre le monde extérieur. En conséquence, il faut le sortir afin d’avoir plus tard, un chien bien équilibré. Ces sorties se feront de préférence dans des lieux riches en stimulus (bruits et odeurs) tels que la rue, la foule, le marché, la gare, les galeries marchandes, les parcs…mais aussi les fêtes foraines et bien sur le club canin proche de chez vous.

 Un chiot mal sociabilisé peut développer à l’âge adulte des troubles du comportement, tel que l’agression envers des individus de son espèce, une peur excessive face à une situation banale, et présenter des phobies incontrôlables et surtout irréversibles.

La sociabilité est une étape importante qui ne doit pas être pris à la légère !

Alors n’attendez pas qu’il soit trop tard, agissez !

 

La sociabilité, que ce soit envers d’autres chiens de toutes races et de toutes tailles,

mais aussi vis à vis des personnes ( homme, femme, enfant, personne âgée ),

ou avec des espèces autres.